Cet évènement est passé.

Vous ne le savez pas encore, mais ce Dimanche 21 Janvier sera le jour où vous n’aurez jamais été aussi loin de chez vous. Assis dans l’obscurité d’un univers parallèle, le temps vous semblera extensible. A l’écoute d’une distorsion maîtrisée, d’une harpe percutante ou d’un echo tridimensionnel, vous trouverez la lumière qui fissure les nuages d’une galaxy lointaine. A l’inverse du trou de Saint Josse qui a menacé notre été Chaussée de Louvain, c’est un trou de verre que nous vous proposons de prendre avec nous.

OSILASI ( FR / BE ) [Harpe celtique, percussions, violon à roue]

Nouveau duo composé de Léa Roger (Guili Guili Goulag / Félon) et de Célia Jankowski (Vitas Guerulaitis / Flies Rattle / collectif H.A.K.). Influencé autant par les musiques traditionnelles que par les musiques électroniques, OSILASI crée une narration aux contours extensibles. Les différents motifs articulés à partir des harmoniques générés se déploient dans le temps. Leur musique oscille entre intériorité et physicalité en jouant sur les dynamiques sonores, les décalages rythmiques et la modulation dans la répétition.

SEABUCKHORN ( UK ) [ Guitare 6 et 12 cordes ]

Andy Cartwright aka Seabuckthorn expérimente la guitare acoustique 6 ou 12 cordes en open tunings et la guitare resonator majoritairement jouée en fingerpicking, en plus de l’archet et des percussions. Il a publié six albums instrumentaux depuis 2009. Ses influences s’étendent de la musique folk « traditionnelle » de Robbie Basho et Jack Rose à des musiciens plus contemporains comme Ben Chasny, Zak Riles ou Gustavo Santaolalla, avec qui Cartwright partage un goût prononcé pour les compositions multi-instrumentales, parfois ambient et drone.

DEAN MCPHEE ( UK ) [ Guitare telecaster ]

Dean McPhee est un guitariste électrique britannique qui a développé en autodidacte une pratique fort personnelle de sa Telecaster au fil d’années d’improvisation et d’expérimentation. John Mulvey d’Uncut Magazine dit de lui qu’il est « aujourd’hui l’un des guitaristes solo les plus intéressants du Royaume-Uni ». Il déploie lentement des lignes mélodiques de picking fluide tout en faisant appel au bourdon et aux effets d’échos. Ses instrumentations l’entraînent tant vers le British folk que vers la musique cosmique, le post rock, et parfois le blues d’Afrique de l’Ouest et le jazz modal. Son troisième album « Four Stones » sera publié en novembre 2017 par un label dont il est le cofondateur, Hood Faire. Dean a parcouru en tournée le Royaume-Uni avec Thurston Moore, Michael Chapman ou encore Wolf People, et a partagé l’affiche au fil des années avec Acid Mothers Temple, Lichens, James Blackshaw, Emeralds, Eric Chenaux, Josh T Pearson, The Magic Band, Sharon Van Etten, Michael Hurley, Josephine Foster, Meg Baird, Bohren and der Club of Gore et Charalambides…